close
Que cherchez-vous ?
close
Choix de la langue
08 octobre 2018 /
Actualités
Participation du SSI Suisse au 41ème congrès de l’IAAH
Mineurs non accompagnés

Le SSI Suisse a participé, pour la 3ème fois au congrès européen de l’Association internationale pour la santé des adolescents (International Association for Adolescent Health – IAAH).

La 41ème édition de cet événement s’est déroulé du 3 au 5 octobre 2018 à Chisinau, en Moldavie.

Le congrès a regroupé 300 représentant-e-s du domaine de la santé, du social, des organisations internationales et des ONG ainsi que 70 jeunes volontaires moldaves autour du thème « Equal opportunities for healthy development for all adolescents ». Les participant-e-s ont échangé des informations de qualité et des pratiques prometteuses sur l’accès des adolescent-e-s aux services de santé ainsi que l’engagement des jeunes dans le développement de ce type de services. L’événement a également accordé une place centrale à la participation des adolescents en leur consacrant deux forums de discussion et en mobilisant les jeunes moldaves dans l’organisation et la tenue du congrès.

Le SSI Suisse a animé un atelier sur le thème des enfants migrants, en collaboration avec la Dr Anne Meynard, spécialiste en santé des adolescents à Genève, et Terre des hommes Moldavie. L’atelier a abordé la question des jeunes qui immigrent en Europe, dont les mineurs non accompagnés (MNA), mais également des jeunes européen-ne-s qui émigrent vers des pays voisins. L’accent a été porté sur les risques de traite ainsi que sur la situation des enfants dont les parents quittent leur pays pour travailler ailleurs en Europe, appelés enfants « left behind », qui touche notamment la Moldavie.

Le congrès s’est terminé sur la diffusion de résolutions appelant notamment les Etats à développer les services de santé dédiés aux adolescent-e-s en les incluant dans ce processus, à renforcer la collaboration entre tous les acteurs concernés et à considérer les besoins spécifiques des jeunes migrants ou des jeunes dont les parents émigrent.

L’événement était soutenu par la Direction du développement et de la coopération (DDC) de la Confédération suisse, l’organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNESCO et l’UNICEF.